1er message de 2015 !

Plus d'un an sans poster. Je suis plus présente sur IG, c'est plus facile. Et pourtant, ces pages, j’y pense tous les jours, j’ai des projets pour elles, des choses à montrer… Mais toujours pas trouvé le rythme.

J'ai failli tout effacer, fermer ce blog ; et puis non. Juste reprendre ou modifier certains messages, et puis continuer, en gardant la mémoire du brouillon.

 

2015 :

51 ans le 27 juin. 8 ans de mariage aussi. Du mal à accepter que plus de la moitié de ma vie soit derrière moi. Tant de choses à découvrir. Pas envie d’être « sénior ». Et puis MariChéri n’a « que » 47 ans ;-)

MissT a eu 7 ans le 18 mars. Je ne veux pas être une vieille maman. Envie de voyages, de lectures, de rigolades et de câlins, de bisous dans le cou et de promenades en forêt.

Mal partout ; les médicaments ne font qu’atténuer la douleur sans arriver à l’empêcher d’être insupportable, parfois. Colère ou abattement. Colère le plus souvent.

5 ans que je végétais dans mon indépendance professionnelle. Depuis 1 an, je me secoue les puces, je me force, je me pousse et ça commence à payer. Changement de stratégie, création d'une "vraie" entreprise - même si je suis toujours seule dedans - et travail de fond. Mais que tout cela est difficile…

Et puis j'ai fait la connaissance d'une femme à part. Coach. Surtout de femmes.Pour la réussite des femmes, sans combat. Sans ces batailles dont l'idée même m'a fait rester presque immobile toute ma vie. Je ne veux pas me battre. Pas accepter qu'il faille se battre pour réussir ce qu'on cherche. Pas accepter que la vie soit un combat.

La vie qui me reste ne sera pas un combat. Apprendre à ma fille à réussir ce qui lui tient à coeur sans bataille.
Mais pas sans travail. Et surtout pas sans accompagnement.

 

Moi qui me suit toujours battue. Contre mes kilos. Contre ce ventre que je déteste. S’il n’avait pas abrité MissT pendant 8 mois et une semaine, je le haïrais complètement. Il est si gros. Comme tout le reste de moi. Quand je pense qu’à 30 ans ça me torturait de faire un 42 ; si j’avais su… ça n’aurait servi à rien. 50 ! Mon âge.

 

Ma vie est lourde et encombrée, comme moi. Pour ne pas faire face, longtemps, j’ai accumulé.

Livres d’abord : romans (presque tous lus), livres de déco, d’art, d’architecture et de design (feuilletés seulement, souvent), livres de psychologie enfantine (lus), de développement personnel (un peu moins lus), d’organisation personnelle ou domestique, de cuisine, de tricot, de crochet et de couture…Sans oublier la papeterie.

Bibli   Bibli3

Pelotes de laine, mètres de tissus, j’ai même 2 machines à coudre. Boutons, rubans, ciseaux, pinces à pressions, règles de tailleur, aiguilles à tricoter, crochets et accessoires divers.

 

tissus

 

Magazines déco, féminins, psycho, informatique, de cuisine…

Sacs à main et chaussures. Vêtements pour MissT à défaut d’en trouver qui me plaisent pour moi.

Feutres et crayons de couleurs, cahiers et carnets. Juste réussi à ne pas acheter de godets d’aquarelle, c’est si beau… Mais je ne sais ni dessiner ni peindre. Perles, apprêts et breloques pour tous les bijoux fantaisies que je ne porte pas. Vaisselle, verres, et toutes les choses que je chine à droite à gauche. Et les box, bien-sûr, les My Little Box et quelques Birch...

J’oubliais les montagnes de jouets pour MissT. Qui s’ennuie.

 

Liste interminable. Il y en a partout, dans chaque recoin de la maison. J’ai tout envahi.

Besoin de respirer. De pouvoir ranger, mettre de l'ordre autour de moi et en moi.

Désencombrer. Au boulot !

@ tout bientôt !